“Près de” et “prêt à”

25 août 2019 0 Par Francoise

Près de la rivière, le lion est prêt à partir en chasse.

On ne sait jamais trop si il faut utiliser “prêt à” ou “près de” et on entend souvent des emplois erronés de l’un ou de l’autre, même chez des gens qui sont censés connaître la langue, comme les journalistes, par exemple.

Le problème est donc double, ici : à la fois d’orthographe et de sens.

“Près de” est une préposition et signifie “à côté de” .

Elle est près de la fenêtre = Elle est à côté de la fenêtre.

Retenir cet exemple vous permettra de vous rappeler que “près” est suivi de “de”.

 

“Prêt” est un adjectif. Il devient “prête” au féminin. Il signifie “préparé et disponible pour quelque chose”.

Il est prêt à partir. Elle est prête à partir.

Pour se rappeler que “prêt” est suivi de “à”, il suffit de penser à l’expression “il est prêt à tout”. Ou de mettre l’adjectif au féminin.

 

“Un pré” est une prairie. Les vaches sont dans le pré.
“Un prêt” est l’action de confier quelque chose qui devra être rendu à quelqu’un. J’ai obtenu un prêt à la banque.

 

 

 

 

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •