Les différentes orthographes de [a]

27 août 2021 0 Par Francoise

Le phonème [a] se retrouve écrit de différentes manières en français. Le choix de l’homophone n’est pas toujours facile mais ne vous posera plus aucun problème si vous vous posez les bonnes questions.

A

Il a bon dos.

Il s’agit tout simplement du verbe « avoir » conjugué au présent de l’indicatif :

J’ai

Tu as

Il a

Nous avons

Vous avez

Ils ont

Pour être sûr que c’est bien lui qui convient, il suffit de changer le temps de la phrase. La mettre, par exemple, à l’imparfait : Il avait bon dos. Cette modification est possible, donc nous avons bien affaire au verbe (ou auxiliaire « avoir »)..

 

As

Comme vous pouvez le voir au-dessus, il s’agit toujours du verbe « avoir ». Tu as deux grands boeufs dans ton étable. Tu as de la chance.

 

[a]

À

À avec un accent est une préposition. Il introduit donc des compléments.

Il va à Paris. Il veut se rendre d’abord à la Tour Eiffel. À partir de là, il se rendra Boulevard des Italiens où il ira à la rencontre de ses amis. Quand la nuit commencera à tomber, ils se mettront à faire la queue pour voir un film au cinéma.

Si vous ne repérez pas tout de suite qu’il s’agit d’une préposition, faites la transformation de temps : Il va *avait Paris. Cela n’a aucun sens, c’est bien la préposition.

 

à

Ah !

Cette interjection exprime la surprise. C’est pour cela qu’elle est toujours suivie d’un point d’exclamation.

Ah ! Tu m’as fait peur !

 

Ah

Ha !

C’est une onomatopée qui permet de transcrire l’éclat de rire.

Ha ! ha ! ha ! Tu m’as bien eu !

 

Essayez à votre tour de bien orthographier le phonème [a].

 

Exercices

 

 

 

Alors ? Avez-vous su trouver la bonne graphie de [a] ?

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •